Le fleuve Saint-Laurent et ses baleines

 

Pourquoi y a-t-il des baleines dans le fleuve Saint-Laurent au Canada en été ?

IMG 8732IMG 8535

Parce qu’il regorge de poissons et de krill, un crustacé qui ressemble à une petite crevette.

Ceci est dû à la rencontre de trois courants sous-marins au niveau de Tadoussac: le courant du fleuve qui provient des grands lacs, le courant qui provient du Saguenay et enfin le courant de fond très froid du Labrador qui arrive de l’Atlantique Nord.

Donc chaque année entre mai et octobre, les baleines reviennent pour se nourrir.

On peut y observer 13 espèces dont les plus courantes sont :

  - le petit rorqual,

  - le rorqual commun,

  - la baleine à bosse,

  - la baleine bleue,

  - le béluga,

  - le marsouin 

  - et aussi le phoque gris.

IMG 7395

 Nous avons beaucoup hésité à faire la sortie des baleines sur le fleuve Saint-Laurent à cause du coût élevé, l’excursion pour nous 5 (161 € avec Les écumeurs du Saint-Laurent), et il fallait prendre le traversier avec NestaMAN (171 €), ou descendre jusqu’à Québec pour traverser un pont puis remonter sur la rive nord, choix que nous avons rapidement abandonné à cause du temps passé sur la route, les kilomètres à faire et une opération pas intéressante quand on consomme 25 l/100. Et puis on avait peur de beaucoup dépenser peut-être pour rien, et si on ne voyait aucune baleine ? 

P9100101P9100104

Nous avons finalement quand même pris le risque !

P9100114

Nous avons choisi de partir en excursion sur un petit zodiac d’une capacité maximale de 12 personnes, afin d’être le plus réactif possible aux mouvements des baleines. Les gros bateaux à touristes où l’on se retrouve derrière 30 personnes, non merci ! 

On se présentait donc vers 16 heures pour réserver pour le lendemain, et là on apprenait que c’était un jour exceptionnel et qu’il y avait plus de baleines qu’à l’ordinaire !

On demandait donc si une sortie était envisageable ce jour, même si hors-saison il n’y a plus de départ en fin d’après-midi normalement, et la secrétaire nous indiquait qu’elle allait voir cela avec le capitaine du bateau. Quelques minutes plus tard, trois étudiantes françaises se présentaient pour réserver comme nous pour le lendemain, une aubaine ! Nous partions finalement tous les 8 pour faire une sortie exceptionnelle le jour même !

Et quand je dis exceptionnelle, le mot est faible !!! 

Nous étions donc 8, plus le capitaine Chantal, sur un petit zodiac sur le fleuve Saint-Laurent ultra-calme, comme de l’huile, seuls au monde !

Ben oui, à 17 heures, nous étions les seuls en excursion, et là c’était magique !!

Nous étions entourés par des dizaines et des dizaines de souffles de ces cétacés si gigantesques, et pourtant si majestueux qui sortaient tout autour de nous. Parfois même à seulement quelques mètres ! On ne savait plus où donner de la tête. Et Chantal comme une gosse à Noël nous faisait partager son amour des baleines.

IMG 3473

C’est aussi le moment où les deux appareils photos ont décidé de ne plus fonctionner, comme un signe qui nous faisait comprendre qu’il fallait pleinement profiter de ce moment, sans le faire au travers d’un objectif. 

Durant la balade nous avons vu le petit rorqual, le rorqual commun, la baleine à bosse, le béluga, le marsouin et le phoque gris. 

IMG 3917

 Bref, nous avons vraiment bien fait de faire cette excursion !!! 

Et en plus, le lendemain, jour où nous voulions initialement faire la balade, il faisait un temps de « merde » !!! On ne voyait pas à 3 mètres ! Quelle chance nous avons eue !!! 

IMG 0350IMG 3332

Saona : « C’était trop bien ! On a eu beaucoup de chance d’avoir un temps dégagé et de voir autant de baleines ! »

Énoha : « Trop cool ! »

Natéo : « C’était hyper cool ! »